118. C’est le nombre de féminicides depuis le début de l’année à l’heure où j’écris ces mots. Ces femmes ont été assassinées parce que ce sont des femmes. Ce nombre nous rappelle malheureusement que le combat est loin d’être fini et que la lutte doit être. Elle est et sera tant que dans ce monde, une fille, une femme n’aura pas les mêmes chances, les mêmes accès, les mêmes salaires, le même égard que les garçons, que les hommes.

Il est essentiel de rappeler cela: nous ne sommes pas égaux.

Et comme en parler, c’est déjà lutter, et bien on parle. On en parle. Depuis quelques années, des manifestations grand public ont lieu sur notre territoire permettant de comprendre, déconstruire, débattre, s’informer et lutter contre ce tabou.

C’est donc cette année un spectacle et une exposition réalisée par des enfants du coin. Rendez-vous le vendredi 18 novembre à 19h à la salle des fêtes de Montendre.

On compte sur vous!

prince

La violence faite aux femmes désigne tout acte de violence fondé sur l’appartenance au sexe féminin, causant ou susceptible de causer aux femmes des dommages ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, et comprenant la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée.— Déclaration de l’ONU sur l’élimination de la violence contre les femmes – novembre 1993

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>