En 1999, l’ONU instaure la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’encontre des femmes le 25 novembre. Rappelant ainsi que la violence contre les femmes est une violation des droits de l’homme et qu’elle résulte d’une discrimination à l’égard des femmes au niveau de leurs droits et dans les faits. La violence exercée contre les femmes englobe l’ensemble des comportements violents, individuels ou collectifs, dirigés contre les femmes. Ces comportements comprennent la violence verbale et psychologique, la violence civique qui tend à priver l’autre de ses droits, la violence physique, la violence économique et la violence sexuelle. Le 25 novembre, différentes actions de sensibilisation et de prévention sont menées à travers le monde afin d’attirer l’attention de l’opinion publique sur les violences contre les femmes.

 

Parce qu’en France, chaque année, 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales et qu’une femme meurt tous les trois jours sous les coups de leur compagnon ou ex-compagnon, le réseau « violences conjugales et intrafamiliales » de la Haute-Saintonge est créé en 2010. Co-animé par la sous-préfecture de Jonzac et l’Etablissement Public Départemental Les 2 Monts, il réunit une quarantaine de participants pour améliorer la prise en charge des victimes. En Haute-Saintonge, le Service d’Accueil et d’Orientation de l’EPD Les 2 Monts accueille, oriente, accompagne ou propose un hébergement d’urgence qui permettra à la victime d’amorcer des démarches et/ou de se mettre à l’abri. L’association Tremplin 17 peut proposer ensuite un hébergement relais en renforçant et développant les actions engagées. Un travail en réseau composé de multiples partenaires tels que le Centre Hospitalier de Jonzac, la Délégation Territoriale, le service d’aide aux victimes du CIDFF, les associations ou encore la gendarmerie est indispensable dans l’accompagnement des personnes victimes de violences conjugales.

Sortir du silence, dénoncer des actes interdits par la loi, solliciter de l’aide, constituent des étapes pour s’extraire des violences. L’accompagnement doit permettre à la personne de se reconstruire, autant matériellement que psychologiquement, de travailler sur l’estime de soi et aussi sur l’impact des violences sur les enfants.

 

Avec le soutien de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, à l’initiative de membres du réseau de Jonzac (EPD Les 2 Monts, du centre socio-culturel de Montendre LA Maison Pop, Tremplin 17) et avec la participation de Clap Montendre, du Groupe d’Entraide Mutuelle de Jonzac et de l’association Vie Libre,  une action est proposée le dimanche 25 novembre 2018 à 16H30 au cinéma Andronis de Montendre. Ce projet axé sur la participation citoyenne locale comprend plusieurs volets. Un micro-trottoir a été réalisé sur le marché de Montendre pour recueillir le témoignage d’habitants autour de la question des violences faites aux femmes. Des séances d’ateliers écriture animés par LA Maison pop et une exposition créée par le groupe « Le printemps des femmes » sur le territoire des Vals de Saintonge reflètent l’intérêt, le besoin et l’envie de s’exprimer autour de cette problématique et plus encore, d’agir ensemble pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Au programme : 
✏️ Restitution des ateliers d’écriture
🎬 Projection du film “Jusqu’à la garde” de Xavier Legrand (des scènes peuvent heurter la sensibilité du jeune public)
⚖️ Échanges avec Maitre Rouxel (avocate au barreau de Saintes) et des intervenants professionnels du territoire
👀 Exposition de Tremplin 17
🥂 Buffet gratuit

➡️ Manifestation organisée collectivement par : Service d’accueil et d’orientation (SAO) “Les 2 Monts” – Tremplin 17 – Gem jonzac (groupe d’entraide mutuelle) – LA Maison Pop’ centre socio culturel – Vie Libre – CLAP Montendre

📌 Réservation conseillée au 09 62 51 76 02 ou cinéma.andronis@gmail.com

affiche violences faites aux femmes

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>